Pascaline Lepeltier sacrée Meilleur Sommelier de France 2018

Comme tous les ans, le concours international de vins s’est déroulé à Lyon. Experte en vinification, Pascaline Lepeltier reste la seule femme avoir remporté le Concours du Meilleur Sommelier de France 2018 qui s’est tenu le 11 novembre. Passionnée de vin, elle a su montrer, durant le concours, son expertise face aux 4 autres candidats de très haut niveau.

Un concours international des vins de Lyon, en quoi consiste-t-il ?

Lyon, ville connue pour être la capitale de la gastronomie française, s’est engagé, depuis plusieurs années, à accueillir la sélection des meilleurs vins mondiaux. Le concours s’adresse à tous les vins du monde et à tous les millésimes. Depuis sa création, ce concours a connu un succès fou. En effet, en 2018, plus de 6850 échantillons ont été dégustés et 36 pays se sont représentés. L’engouement ne se dément donc pas pour ce concours international des vins. Effectivement, d’innombrables dégustateurs internationaux venant de tous les horizons (œnologue, sommeliers, restaurateurs, producteurs, cavistes et amateurs éclairés) ont pu participer.  C’est, bien entendu, un rendez-vous incontournable des passionnés de vin.

Lors de la dégustation, les jurés bénéficient d’une expertise unique et sans faille. En outre, le concours ne se limite pas à la dégustation. Un service de communication s’engage à faire connaître les vins primés ainsi que les grands évènements à la presse, aux prescripteurs et aux acheteurs internationaux. De plus, des outils marketing sont offerts aux gagnants. Aussi, des partenaires forts et impliqués se mettent à relayer les résultats après la dégustation. Bien évidemment, les résultats du concours sont validés officiellement et se font sous contrôle majeur.

Résultats du concours international des vins de Lyon 2018

Comme les dégustateurs sont les piliers du concours, des jurés bien formés sont à la charge de la dégustation. Bien évidemment, les produits ne sont uniquement pas dégustés par des professionnels, mais aussi par les futurs acheteurs. Ce sont eux qui distribuent les médailles. Il est à noter que 2 distinctions peuvent être placées sur les bouteilles : Or et Argent.

Concernant les résultats 2018 du concours de vins de Lyon, 1786 vins sont médaillés dont 912 en or et 874 en argent. En outre, depuis 2015, le concours s’est également ouvert à la bière et aux spiritueux. En 2018, 169 de médailles sont donc décernées pour la bière et 54 pour les produits spiritueux.

Concours des vins de Lyon : Historique

Organisé par l’association du Concours International de Lyon, le Concours des vins de Lyon s’ouvre au monde entier depuis sa création. Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Autriche, Australie, Brésil, Chili, Chine, Chypre, Croatie, Espagne, États-Unis, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Macédoine, Maroc, Moldavie, Nouvelle-Zélande, etc., ont pu participer au concours. En 10 ans plus de 34.000 vins ont été dégustés, jugés et notés.

Ayant commencé vers les années 2010, les dégustations des vins se déroulent à la Cité Internationale de Lyon. Le concours ne se limite pas à la dégustation des vins. Effectivement, en 2015, le concours s’est développé vers la dégustation de la bière et des spiritueux. Celui-ci a également créé, en 2016, une bourse dédiée aux étudiants de mention complémentaire sommellerie au Lycée Hôtelier de Dardilly.

Comment participer au concours en tant que producteur ?

Vous souhaitez participer au concours international des vins de Lyon ? C’est parfait ! Le prochain concours se déroulera ce 23 mars 2019. Producteurs, viticulteurs, importateurs ou négociants, etc, vous pouvez toujours y participer. Aussi, tous les vins peuvent, bien évidemment, parcourir qu’ils soient rouges, rosés, blancs ou effervescents. Néanmoins, chaque produit doit être conforme à la réglementation européenne ainsi qu’à la réglementation en vigueur de votre pays.

Il est important de savoir que les inscriptions commencent le 3 décembre et se terminent le 15 février 2019. Pour l’inscription par internet, la réception des échantillons se clôtura en 22 février 2019. Les résultats seront publiés sur internet le 27 mars 2019.

Publicités

L’expérience de la vinification en amphore

Autrefois, l’amphore fut utilisée pour stocker la majorité des matières liquides. Ces dernières années, celle-ci a fait un retour marqué grâce à son utilisation dans le stockage de vin ou la vinification. Dans ce cas, il nous semble nécessaire d’écrire quelques lignes concernant cet outil de stockage.

Une amphore en terre cuite pour un vieillissement naturel du vin

Emmanuel Bienvenu est un ingénieur agronome œnologue bien apprécié pour avoir fait des expériences concernant la vinification avec une amphore qui peut être moins connue par les amateurs de vin malgré sa réputation dans les temps anciens. Pour ses expériences, ce vigneron a préféré travailler avec des hybrides d’autrefois qui sont loin d’être sensibles aux maladies. Ces ingrédients n’ont besoin d’aucun traitement chimique pour produire du vin léger avec un bon goût. Il suffit de les cueillir au bon moment et les vinifier convenablement afin d’obtenir un bon vin. Concernant la vinification, l’amphore en terre cuite est idéale grâce à sa capacité d’oxygénation naturelle et lente. Autrement dit, cet accessoire garantit un vieillissement naturel du vin qui peut se faire en six mois. Il suffit de faire une petite vérification journalière et tout ira bien. Par ailleurs, des professionnels comme Nomblot vous donneront l’opportunité de choisir la cuve à vin qui vous conviendra pour assurer la vinification de votre fabrication.

Un travail en biodynamie

Emmanuel Bienvenu tient avant tout à travailler en biodynamie dans le but de ne pas tomber dans la standardisation des cépages. Il faut dire que cela permet aussi de sauvegarder le patrimoine viticole tout en prenant en compte le réchauffement climatique. Effectivement, cela permet de garder les caractéristiques des vins produits tout en produisant de nouvelles variétés. À noter que vous n’aurez qu’à ouvrir la source de l’article si vous avez besoin de plus d’informations sur la base même de la vinification en amphore et le but de cette pratique. En outre, vous pourriez aussi patienter jusqu’en avril 2019 et goûter aux premiers flacons de Château Gaillard dont la vinification a sûrement été réalisée avec des amphores. Un évènement que les amateurs et professionnels du vin apprécieront.

L’amphore est toujours capable de produire de bons avantages lorsqu’il s’agit de vinification de vin. Personne ne s’attendait sûrement à ce que cet accessoire servirait encore des milliers d’années après les Romains. Toutefois, il faut admettre que le marché actuel propose de nombreux modèles et marques différents sur lesquels vous pourriez choisir l’amphore qui vous conviendra.